Le réseau des gestionnaires d’espaces naturels

Le Réseau des gestionnaires d’espaces naturels d’Occitanie rassemble les professionnels des organismes publics et privés qui gèrent des milieux naturels.

L’objectif de ce réseau est de mutualiser les connaissances, les moyens et les idées, pour co-construire des outils, et des projets communs ; faciliter le partage d’expériences ; échanger sur des problématiques régionales.
Pour cela sont organisés des ateliers de terrains et des groupes de travail sur des sujets ressortis comme prioritaires auprès des membres du réseau.
L’ambition première du Réseau GEN est la création d’une dynamique collective forte autour de la gestion des espaces naturels.

Atelier d’échange d’expériences

La gestion des zones humides d’eau douce

Cet atelier a permis de découvrir les zones humides du Donezan en Ariège et leur restauration par différents gestionnaires d’espaces naturels (CEN Ariège, collectivités, Conseil départemental de l’Aude, ONF, …).

Nature ordinaire/ nature patrimoniale : comment dépasser le clivage ?

L’atelier s’est déroulé sur la Communauté de communes du Grand Pic Saint Loup dans l’Hérault.
Une bonne gestion des espaces naturels doit aujourd’hui prendre en compte à la fois les espèces, les espaces ainsi que la fonctionnalité des milieux.
Il parait donc nécessaire d’appréhender la biodiversité dans sa globalité et de ne pas opposer « biodiversité remarquable » et « biodiversité ordinaire ».

L’intégralité des présentations sont à retrouver en vidéo.

La gestion des plantes exotiques envahissantes sur un site naturel

Cet atelier d’échanges d’expériences a été co animé avec le Conservatoire botanique national des Pyrénées et Midi Pyrénées ainsi qu’avec la participation du Centre de ressources Espèces exotiques envahissantes (CDR EEE) et de plusieurs intervenants de la région : Conservatoire botanique national Méditerranée et Porquerolles, DREAL, Syndicat Rivage, ADASEA 32.

Il s’est déroulé dans le Gers au cœur de la région des étangs de l’Armagnac, où l’ADASEA 32 a mis en place depuis plus de 10 ans des actions de surveillance, de sensibilisation et de contrôle auprès des collectivités et des gestionnaires d’étangs.

La gestion des plantes exotiques envahissantes sur un site naturel est un sujet prégnant pour tous les gestionnaires et cet atelier a permis de mettre en lumière quelques clefs pour réussir une opération de contrôle : le partage des objectifs avec la communauté territoriale (du propriétaire aux élus ..), une réflexion multi acteurs (à l’échelle territoriale, avec l’appui d’un réseau …), la capitalisation des expérience sur les techniques et une action dans la durée.

L’ensemble de ces échanges a mis en avant de nombreuses perspectives de travail sur le sujet, entre les membres du réseau Gestionnaires d’Espaces Naturels, le CDR EEE et le conservatoire botanique.

Le groupe de travail thématique « Espaces naturels et développement local » a mobilisé une trentaine de gestionnaire dans le Haut-Languedoc. Deux chantiers prioritaires ont été proposés lors de cette première réunion :

  • Construire un argumentaire en faveur de la biodiversité à destination des décideurs ;
  • Bâtir un répertoire d’ambassadeurs de la biodiversité au niveau local ;